Lortie, Lépine, Fabrikant, Gill, Bain…

Image

Denis Lortie fait 3 morts à l’assemble nationale…

Résultat : portes barrés en permanence, agent de sécurité armés 24/24, ajout camera de surveillance, ajout système de accès au porte, ajout de détecteur de métal, procédure de vérification accru des visiteurs et des travailleurs.

Marc Lépine fait 14 morts (14 femmes) à la polytechnique…

Résultat : les féministes et les anti-armes récupèrent le sujet,  une commission revoir les procédures d’interventions des policiers, naissance du registre des armes à feu.

Valery Fabrikant fait 4 morts à l’université Concordia…

Résultat : rien

Kimveer Gill fait un mort (une femme Anastasia De Sousa) au Collège Dawson…

Résultat les groupes de pression récupèrent le sujet, le gouvernement donne naissance à la loi 9 appelé  « Anasthasia » (Désolé Hayder Kadhim, personne va se souvenir de toi, tu étais juste un homme et tu n’est pas mort) après une commission parlementaire ( Le Québec contourne la loi fédérale sur les armes à feu par la régie des sports au profit de la fédération de tir du Québec, des salles de tir et du pouvoir policier et omettent de dire que 6 mois avant, le gouvernement a fournit un subvention de plus de 50000$ pour que  Heidi Rathjen mettre au monde le mouvement « contre les armes a feu »). Le but de la loi : retreindre et rendre la possession et activité compliqué pour dissuader les citoyen d’avoir des armes.

Richard Bain fait 1 mort au Metropolis …

Renforcement des mesures « rapprochés » de sécurité du Premier ministre et de tout les ministres, plus de gardes et plus armés…

Pour ceux qui ne comprennent pas vite ou qui ne comprendront jamais, quand le gouvernement est attaqué, il prend des mesures immédiates sans attendre pour se protéger directement et anéantir les futures attaques le plus rapidement possibles.

Quand les citoyens sont attaqués, Le gouvernement fait des commissions d’enquêtes et des études pour les tabletter par la suite.  Si des groupes de pression se font entendent. Le gouvernement procèdes à des reformes ou des lois qui infantilisantes et restreint la liberté de la population au nom de la sécurité publique, mais qui en résulte simplement des faux sentiments de sécurité, mais qui profite largement a des groupes dont en entend peut parler  mais qui sont copain ou qui ont carrément été créer et subventionner par ce gouvernement dans l’attente d’une catastrophe qui servira de prétexte pour vendre leurs dessein à la population.

Jamais le gouvernement ne s’attaquera au criminel, car les criminels n’attaquent pas le gouvernement (ils travaillent avec) et une population désarmé ne fait pas peur au gouvernement.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s